Les bienfaits du sport sur le travail

Ces dernières années, le sport au travail s’est doucement mais sûrement immiscé dans la vie des entreprises françaises. Aujourd’hui c’est près de 13 % des Français qui pratiquent le sport dans le cadre de leur entreprise. Une tendance qui ne cesse de croître, et à raison, puisque les bienfaits du sport au travail sont nombreux : productivité, gestion du stress, forme physique et esprit d’équipe. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sport au travail.

 

Les bienfaits du sport au travail sur la santé des salariés

On nous l’a dit et redit : le sport est bon pour la santé ! En ce sens, le premier bénéfice du sport au travail pour les salariés, est celui d’améliorer leur forme physique. Chaque séance de sport permet d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme, de stimuler les muscles et le cœur, pour garder une bonne forme générale. Le sport en entreprise est notamment un très bon moyen de prévenir les problèmes de santé dus à la sédentarité, comme les tendinites, les problèmes de dos, etc.

Et puisque la santé physique ne fait pas tout, le sport est aussi un indispensable pour une bonne santé psychique. Le sport au travail permet de relâcher les tensions, d’évacuer, et de mieux gérer son stress. Ainsi, le sport permet de prévenir les troubles du sommeil, et de diminuer les risques de burn-out et de dépression. Par ailleurs, c’est aussi une belle manière de stimuler votre cerveau : lorsque vous faites du sport, le cerveau est oxygéné et bénéficie ainsi d’une meilleure productivité.

Au-delà de l’impact sur la santé, le sport permet aussi aux salariés d’être mieux dans leurs baskets au quotidien. Une activité physique en groupe permet de mieux s’intégrer dans l’entreprise et de créer du lien. Aussi, intégrer le sport à son temps de travail, c’est récupérer du temps sur sa vie personnelle, que l’on peut réserver pour d’autres occupations.

 

Sport au travail : des bénéfices multiples pour les entreprises

Si la mise en place du sport au travail offre de nombreux bienfaits aux salariés, les avantages ne sont pas moindres pour l’entreprise. En contribuant à améliorer la santé physique et mentale des salariés, l’entreprise diminue significativement (de 30 à 40 %) le taux d’absentéisme.

Le sport au travail donne une image plus humaine et dynamique aux entreprises, qui bénéficient ainsi d’un meilleur engagement de la part des salariés. Ils se sentent mieux accueillis, mais aussi plus intégrés : le sport permet de renforcer l’esprit d’équipe et de créer une véritable cohésion de groupe.

Avec des équipes dynamiques, soudées, et qui peuvent se stimuler, la productivité en est bien souvent accrue. De plus, le sport permettant de stimuler l’activité cérébrale, les salariés pratiquant une activité physique régulière sont en moyenne 12 % plus productif qu’un salarié sédentaire.

Bien sûr, le sport au travail n’est pas réservé aux salariés : les dirigeants peuvent également en profiter ! C’est d’ailleurs une très bonne idée pour une meilleure relation patron-salarié.

En effet, le sport au travail permet aux chefs d’entreprise de « briser la glace » : lors d’une activité sportive. La hiérarchie n’a plus lieu d’être, et il est plus facile d’apprendre à connaître ses salariés et à tisser des liens.

 

Comment mettre en place le sport en entreprise ?

Le sport en entreprise peut être mis en place de différentes façons. Pour l’employeur, il faut garder à l’esprit que proposer le sport au travail sera un atout considérable lors des recrutements, avec une image dynamique et un véritable plus pour le salarié. C’est aussi un bon pas en avant vers les salariés actuels, pour les fidéliser et les garder dans vos équipes.

Pour les entreprises qui disposent d’un peu de budget, il est tout à fait possible d’installer une petite salle de sport dans vos locaux : un rameur, quelques tapis de course et quelques vélos elliptiques seront parfaits. Les salariés pourront en profiter avant d’attaquer la journée, entre midi et deux, ou pour évacuer les tensions en fin de journée. Vous pouvez notamment faire appel à un coach sportif une à deux fois par semaine, pour des cours groupés de fitness, de yoga, ou de cardio, par exemple. Dans ce cas, n’hésitez pas à réaliser un sondage auprès de vos employés pour savoir quelle discipline leur conviendrait le mieux !

Si votre budget est plus réduit, vous pouvez mettre en place un partenariat avec un club de sport local : soit pour la mise à disposition d’une salle une à deux fois dans la semaine, soit pour des réductions sur l’inscription de vos salariés.

Les évènements sportifs comme les tournois en interne, mais également en interentreprises, constituent également un très bon challenge pour se motiver et fédérer l’esprit d’équipe. N’hésitez pas à en proposer dans votre entreprise.

 

sport au travail