decompresser-travail

Décompresser après le travail : apprenez à vous déconnecter.

C’est un fait : Les français ont de plus en plus de mal à se déconnecter de leur travail. Consulter ses mails en vacances, ramener ses soucis à la maison, quitter le bureau en pensant d’ores et déjà à la journée du lendemain… ces situations sont devenues monnaie courante pour les travailleurs français, et participent, à long termes, au développement de nouvelles maladies telles que le burn-out. Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel pour les professionnels de comprendre l’intérêt de se déconnecter, et de mettre en place des techniques pour décompresser au mieux de leur journée de travail.

L’emprise du travail sur les salariés en France, où le besoin évident d’apprendre à décompresser

De nombreuses études réalisées à l’échelle européenne le démontrent : Si les Français sont les plus nombreux à déclarer que le travail est important ou très important dans leur vie, ils sont également les plus nombreux à souhaiter le voir occuper moins de place. Ce paradoxe en dit long sur l’état d’esprit des français quant au rapport qu’ils entretiennent avec leur travail.

On observe depuis quelques années certains phénomènes liés à l’activité voire la sur-activité professionnelle des travailleurs français. Parmi eux, le blurring. Ce mot ne vous dit rien ? Et pourtant, il qualifie peut-être très exactement la situation dans laquelle vous êtes! Vous avez du mal à faire la différence entre votre vie professionnelle et votre vie privée ? Votre journée de travail ne s’arrête jamais, même lorsque vous êtes chez vous ? Vous devez parfois gérer des soucis d’ordre personnel au bureau ? Pas de doute, vous êtes touchés par le blurring. Ce terme désigne l’effacement lent et progressif de la frontière entre votre vie privée et votre vie professionnelle.

Pour appuyer ce phénomène qui touche 78% des cadres, de nombreuses études ont été réalisées afin d’approfondir le sujet. L’une d’elles, effectuée dans le cadre du baromètre d’Edenred-Ipsos, confirme que 8 salariés sur 10 en Europe sont sollicités par leur travail en dehors des heures de bureau.

Et autant le dire, l’hyperconnectivité joue pour beaucoup dans ce phénomène. Alors que 55% des entreprises en France équipent leurs salariés de smartphones, ils sont en plus 71% à utiliser leurs propres appareils à des fins professionnelles. Difficile donc pour ces derniers de se détacher de leur boulot et de se recentrer sur eux-mêmes. D’où l’importance d’apprendre à se déconnecter et à décompresser après le travail.

Pourquoi faut-il apprendre à se déconnecter et à décompresser de sa journée de travail ?

Se déconnecter du travail est primordial pour la santé. En effet, une pression trop régulière ou trop importante peut mener au burn-out, voire dans les cas les plus extrêmes, à la dépression. Il est important d’agir avant d’en arriver là.

Au delà des maladies psychologiques engendrées par l’hyperconnectivité ou le blurring, il existe également un risque pour son équilibre personnel et familiale. Les français accordent énormément d’importance à leur travail, car la France est l’un des pays les plus touchés par le chômage. Mais ces craintes et la pression qui en découle ne doivent pas impacter leurs relations ou leur vie de famille. Il faut apprendre à accorder du temps à ses proches, apprendre à se recentrer sur soi-même et surtout, apprendre à décompresser.

Bonne nouvelle : le droit à la déconnexion est entré en vigueur dans le cadre de la loi Travail de 2016. Alors plus d’excuse !

Quitter le bureau sereinement pour mieux décompresser après le travail

Apprendre à décompresser chez soi, ça commence par bien préparer son départ du bureau. En effet, pour profiter de ses heures de repos, il faut quitter le bureau sur une note positive. Essayez donc de terminer vos journées en accomplissant une ou deux tâches simples : Un dernier coup de fil, une réponse rapide à un mail, une petite signature… Cela vous permettra de marquer la fin de votre journée par une réalisation simple mais efficace.

Vous pouvez également préparer votre journée du lendemain, de manière à ce que votre arrivée au bureau se fasse le plus sereinement possible. Faites une to-do list de toutes les tâches qui vous attendent, et organisez-les par ordre de priorité. Jetez un dernier coup d’œil à votre planning pour avoir bien en tête les moments importants de la journée qui va suivre. Une fois à la maison, vous serez plus serein ou sereine, et vous pourrez profiter pleinement de votre soirée.

Autre astuce décompresser un peu plus: Prenez 5 minutes avant de partir pour ranger votre bureau. Résultat ? Le lendemain, vous pourrez vous remettre au travail sans perdre de temps à chercher vos dossiers ou votre matériel professionnel.

Décompresser du travail : qu’en est-il des indépendants ?

La frontière entre vie personnelle et professionnelle est encore plus étroite chez les travailleurs indépendants. Lorsque l’on vit là ou l’on travaille, faire la part des choses peut très rapidement devenir une véritable épreuve. Mais pas de panique, cet équilibre peut très vite être retrouvé en instaurant quelques règles simples à respecter.

Tout d’abord, obligez vous à travailler à des horaires bien précis. Organisez votre temps de travail comme si vous étiez salariés dans une entreprise extérieure. Cela permettra de cadrer davantage votre activité d’indépendant, et surtout de libérer du temps pour votre vie privée. Et oui ! Attention à ne pas vous perdre dans votre activité, au détriment de votre vie sociale. La règle est donc la suivante: Structurer un emploi du temps pour sa journée de travail, et s’y tenir.

L’autre point essentiel, c’est l’espace dans lequel vous réalisez votre activité. Dans la mesure du possible, il est mieux d’avoir un endroit spécifique pour travailler, un bureau fermé. Si cela n’est pas possible, essayez de délimiter un espace bureau qui représentera symboliquement votre coin de travail. L’important, c’est de trouver un endroit où vous serez au calme, sans risque d’être dérangé. Vous devez pouvoir travailler et réfléchir efficacement, en toute tranquillité. Plus encore, cet endroit doit vous donner envie de travailler, de produire, de créer…

5 astuces Kwixeo pour décompresser après une longue journée de travail

Pour décompresser après une longue journée de travail parfois difficile, il n’y a pas de règle. L’idée, c’est de vous écouter, et de faire quelque chose qui vous plait, et dont vous avez besoin. Kwixeo vous partage 5 de ses astuces pour lâcher prise et décompresser bien comme il faut.

Décompresser après le travail en faisant du sport

Et non, vous n’y échapperez pas ; pour la simple et bonne raison que le sport reste l’un des meilleurs moyens pour s’aérer le corps, mais aussi l’esprit. Il vous permet de libérer toutes les tensions accumulées durant la journée, de vous vider l’esprit, et surtout de vous détendre. La pratique d’une activité sportive vous permet en effet de libérer une multitude d’hormones, comme les endorphines, qui vous aide à vous détendre et à vous sentir mieux. Et si vous n’aimez pas le running, bien d’autres options se présentent à vous: yoga, zumba, boxe, natation… Vous pouvez même, pour les plus motivés, rentrer du travail à pied ou faire une partie du trajet autrement qu’en voiture.

Se déconnecter de longues minutes grâce à la cuisine

En plus d’aider à se changer les idées, faire la cuisine permet de prendre soin de soi. En effet, cuisiner c’est l’occasion de prendre de bonnes habitudes alimentaires, et de se faire plaisir. Pas besoin d’être chef cuisinier dans un 4 étoiles pour concocter de bons petits plats : Il vous faut juste un peu de temps, quelques bonnes idées et/ou un bon livre de cuisine. En plus de prendre plaisir à cuisiner pour vous et vos proches, vous pourriez vous découvrir des talents cachés ; de quoi rebooster sa confiance en soi ! De plus, cuisiner reste une activité manuelle, qui vous aidera à vider votre esprit, surtout si vous passez la majeur partie de votre temps devant un écran.

Éveiller sa créativité et nourrir son esprit : Un excellent moyen pour décompresser après le travail

Pour s’occuper les mains et la tête on mise sur le DIY : bricolage, couture, origami, jardinage… Il est aussi possible de se détendre tout en faisant fonctionner ses neurones: Apprenez une nouvelle langue, passionnez-vous pour une nouvelle période de l’histoire, redécouvrez de vieux films, d’anciens artistes…

Prendre soin de soi, le secret du bonheur

Et si vous preniez soin de vous ? Après une bonne journée de travail, il faut savoir se recentrer sur soi et répondre à ses envies. Alors on se fait couler un bain avec un bon verre de vin, on va chez le coiffeur, le barbier, ou encore chez l’esthéticienne. On s’offre une nouvelle coupe, un petit massage, un soin d’une heure… bref, on se chouchoute.

Oublier le travail et profiter de ses proches

Donner beaucoup de temps pour son travail, c’est bien. Réussir à en donner autant à ses proches, c’est mieux. Ne délaissez pas votre vie sociale pour votre vie professionnelle. Trouvez l’équilibre qui vous permettra de sortir d’une bonne journée de travail et de la terminer en beauté aux côtés des personnes qui comptent pour vous. Prenez le temps de faire de nouvelles rencontres, d’entretenir vos relations existantes, de rire, de discuter et de continuer à découvrir les personnes qui vous entourent.

Bonus : Ne rien faire 

Vous avez également le droit de ne rien faire du tout. Dans ce cas, on fait la sieste, on se lance dans une nouvelle série netflix, on écoute de la musique les yeux rivés sur le plafond… Bref, on se met au nesting ! Ce n’est pas interdit, et vous pouvez nous croire: c’est parfois drôlement efficace pour décompresser!

Conclusion ? Ne surtout pas penser au travail et profiter pleinement des quelques heures réparatrices qui vous attendent, les bras ouverts.