facture-avoir-exemple

Facture d’avoir : exemple

Faire une facture d’avoir est nécessaire dès que vous avez besoin d’annuler une facture. Et pourtant, la création d’un tel document n’est pas évident pour certains. Apprenez alors à créer des factures d’avoir en bonne et due forme !

Dans quel cas éditer une facture d’avoir ?

Un avoir est un document émis en vue d’annuler une facture qui contient des erreurs et/ou de notifier le remboursement total ou partiel d’un paiement déjà effectué par le client. Plusieurs situations peuvent donc vous amener à éditer un tel document :

  • vous avez remis une facture contenant une erreur sur le montant ou la quantité du produit ou du service au client ;
  • le client a retourné le produit ou annulé la prestation ;
  • la facture a été remise au mauvais client ;
  • vous souhaitez appliquer une remise à la suite d’un produit défectueux ou d’un retard de livraison.

Dans de pareilles situations, l’édition d’un avoir permet de maintenir une comptabilité claire et sans erreur. L’annulation d’une facture est en effet interdite. L’avoir permet alors de préciser l’existence d’une erreur ou d’un remboursement afin d’en tenir ensuite compte dans la comptabilité.

Que contient une facture d’avoir ?

L’avoir est rédigé comme une facture ordinaire. Il reprend ainsi les mêmes informations que cette dernière, avec l’intitulé « Avoir » sur le haut du document. À la place du montant à payer, il faut toutefois mentionner le montant que vous devez rembourser.

À titre d’exemple, si vous avez émis une facture de 2 000 euros au client alors que vous avez revu le tarif de votre prestation pour être à 1 800 euros, le montant de 200 euros à rembourser est celui qui doit figurer dans votre facture d’avoir. Il est également nécessaire de préciser les modalités de remboursement de cette somme dans la facture d’avoir : remboursement par chèque n° XXX ou à faire valoir à la prochaine facture par exemple.

Une TVA est appliquée dans l’avoir sur facture uniquement si le paiement initial y est assujetti. La facture doit également disposer d’une numérotation, au même titre qu’une facture classique. Vous avez alors deux options possibles : soit vous continuez avec la même numérotation que celle de vos factures, soit vous créez une numérotation parallèle pour tous vos avoirs.

Utiliser un logiciel de facturation pour suivre et éditer ses avoirs

La gestion des avoirs est une tâche quelque peu complexe. Elle nécessite surtout une bonne organisation et un suivi efficace pour éviter les erreurs dans les montants restants à payer et dans le chiffre d’affaires. Pour cette raison, le recours à un logiciel de facture reste un choix judicieux.

Avec un logiciel de facturation, les données seront en effet sauvegardées sur un espace de stockage commun. Il sera alors plus facile de faire la liaison entre l’avoir et la facture à annuler. Le document sera également créé plus rapidement, de manière automatique. Il suffit alors de reporter les informations sur la facture d’avoir, sans qu’il soit nécessaire de les ressaisir.

Une fois la facture d’avoir envoyée au client, vous pouvez directement mettre à jour le solde de l’encours. De même, il est possible de communiquer directement ces modifications à votre expert-comptable en vue de la comptabilisation.

L’utilisation d’un logiciel de facturation vous fait ainsi gagner du temps et vous évite à la fois les erreurs sur vos factures ou dans votre comptabilité. Vous pouvez en ce sens choisir parmi les différentes solutions mises en avant sur le marché. Si vous gérez une TPE ou une PME, vous pouvez opter pour Kwixéo. Notre application de facturation en ligne vous permet d’éditer et de gérer tous vos documents commerciaux.

Accessible depuis un ordinateur ou une tablette, Kwixéo vous permet de créer facilement vos factures d’avoir et de suivre de près vos écritures comptables. Vous pouvez également vous en servir pour l’édition de factures et de devis.