blog-decouvrez-kwixeo
Taux de marge et Taux de marque

Il existe deux indicateurs pour calculer le bénéfice réalisé sur la vente d’un produit ou d’un service : le taux de marge et le taux de marque. A quoi correspondent-ils et comment les calculer ?

Taux de marge et taux de marque : quelle différence ?

Si ils sont souvent confondus, le taux de marge et le taux de marque sont néanmoins différents. La différence entre ces deux taux est la suivante :

  • Le taux de marge est calculé sur le prix d’achat HT
  • Le taux de marque est calculé sur le prix de vente HT

Néanmoins, ils partagent des points communs : ce sont des calculs commerciaux qui représentent la marge réalisée sur l’achat des matières premières ou la revente, de plus, tous deux sont déterminés par rapport à la marge commerciale, c’est-à-dire la différence entre le prix de vente hors taxes et le prix d’achat hors taxes. A noter que la marge commerciale dont il est ici question correspond à la marge brute (prix de vente HT – coût d’achat) et non pas la marge nette, c’est un coefficient multiplicateur très utile car il donne une idée claire du rapport entre le coût de revient et le prix de vente. De plus, tous deux sont calculés à partir d’un prix hors taxes, c’est-à-dire sans prendre en compte la TVA.

Dès lors, le taux de marge ne peut être calculé si le prix de vente n’a pas été fixé car c’est la marge commerciale qui découle de ce prix de vente qui aidera à calculer la rentabilité du prix d’achat du produit ou du service. 

Ainsi, le taux de marge indique la part de la marge commerciale de l’entreprise sur le prix d’achat HT d’un produit. Le taux de marque indique quant à lui la part de la marge commerciale de l’entreprise sur le prix de vente HT d’un produit.

Comment calculer le taux de marge et le taux de marque ?

Calcul du taux de marge

Comme nous l’avons vu, le taux de marge brute indique la part de la marge commerciale dans le prix d’achat HT d’un produit. Pour le calculer, il faut faire la formule suivante : Marge / Prix d’achat HT x 100. 

Par exemple, imaginons un produit qui est acheté 100€ par l’entreprise et revendu 140€. La marge commerciale serait alors de 40€. On calcule le taux de marge en appliquant la formule suivante : 40 / 100 x 100 = 40. Le résultat est donc de 40% : ceci est le taux de marge du produit. 

Calcul du taux de marque

Comme nous l’avons vu, le taux de marque indique quant à lui la part de la marge commerciale de l’entreprise sur le prix de vente HT d’un produit. Pour le calculer, il faut faire la formule suivante : Marge / Prix de vente HT x 100. 

Reprenons le même produit que l’exemple précédent, acheté 100€ par l’entreprise et revendu 140€. Dans ce cas, la marge commerciale est donc de 40€. Pour calculer le taux de marque, il faut donc faire le calcul suivant : 40 / 140 x 100 = 28,6. Le résultat est donc de 28,6% : ceci est le taux de marque du produit.

 À quoi servent les taux de marge et les taux de marque ?

Le taux de marge et le taux de marque sont deux indicateurs importants issus des soldes intermédiaires de gestion, ils offrent un ratio pertinent au chef d’entreprise afin d’en savoir plus sa la performance et la rentabilité de son entreprise.

Le taux de marge permet de calculer et de représenter la rentabilité commerciale d’un produit et le pouvoir de négociation des entreprises sur ses fournisseurs car plus l’entreprise a réussi à obtenir un prix d’achat faible, plus son taux de marge augmente pour le même prix de vente. Généralement, pour juger de la rentabilité commerciale d’une stratégie d’entreprise, on utilise son taux de marge pour le comparer aux entreprises concurrentes. Si l’entreprise a réussi à obtenir un taux de marge sur un produit de 40% mais que toutes les autres entreprises ont réussi à obtenir un taux de 50%, alors l’entreprise est moins performante que les autres entreprises du même secteur.

De même, le taux de marque est un indicateur financier important puisqu’il permet de visualiser rapidement pourcentage de marge réalisé par l’entreprise par rapport au prix de vente d’un produit. Il permet d’apprécier la rentabilité commerciale réalisée par l’entreprise non plus sur l’achat cette fois-ci, mais sur la vente d’un produit, il donne donc également des indications sur les prix du marché et permet de fixer, dans le prévisionnel financier, un prix juste et adapté.

En conclusion

Ainsi, le taux de marge et le taux de marque sont des indicateurs de pilotage importants d’excellents outils de gestion d’entreprise puisqu’il permettent de mesurer la performance commerciale de l’entreprise, d’orienter ses choix stratégiques de développement des produits vers les plus rentables, et de déterminer le seuil de rentabilité de l’entreprise.

blog-decouvrez-kwixeo